Pourquoi tondre les moutons ?

La tonte est un moment essentiel dans la vie des moutons et de l’éleveur, pour les raisons suivantes :

  • Chaleur : évite aux moutons d’avoir trop chaud l’été
  • Parasitisme : enlever la laine permet d’enlever les parasites présent dans la toison et donc d’assainir le troupeau
  • Bien-être : la tonte est le moment idéal pour surveiller l’état de santé des moutons, notamment en termes de poids (la laine peut cacher des maigreurs).
  • Laine : Les Moutons de l’Ouest valorise la laine des moutons pour fabriquer des objets en feutre (semelles, etc.).

Le moment idéal pour tondre

La tonte du cheptel des Moutons de l’Ouest à lieu tous les ans, aux mois de mai et juin. Ce choix a plusieurs origines :

  • La laine isole du froid et les nuits peuvent être encore froides en avril
  • Les toisons ne doivent pas être humides lors de la tonte, attendre le mois de mai diminue le risque de pluie
  • Il est important d’attendre la fin des agnelages (mi-avril) pour éviter un stress des brebis gestantes pouvant entraîner des complications à la mise-bas
  • Plus il fait chaud et plus les moutons produisent du suint (=graisse que sécrète la peau du mouton), ce qui rend le passage des peignes dans la toison plus simple. Le travail du tondeur est ainsi facilité.
  • Les températures les plus élevées dans l’Ouest de la France sont en juillet/août et il est indispensable que les moutons soient tondus avant.
  • Les animations pédagogiques dans les écoles ont lieu avant fin juin

Des tondeurs locaux

Le cheptel des Moutons de l’Ouest est tondu par une dizaine de tondeurs situés à proximité des sites d’éco-pâturage. Au fil des années, les tondeurs reviennent et la tonte est toujours un moment sympathique (même si la charge de travail est très élevée à cette période).

La plupart des tondeurs (et des tondeuses car il y a aussi des femmes !) font partie de l’ATM, Association des Tondeurs de Moutons.

Les techniques de tonte

Tonte aux forces dans une entreprise

Aujourd’hui, les tondeurs professionnels utilisent des tondeuses électriques ou pneumatiques. Il s’agit de la technique la plus rapide et la moins fatigante pour tondre des moutons.

Il existe plusieurs méthodes de tonte, la plus connue étant la méthode néo-zélandaise qui compte exactement 41 coups de tondeuse !

Chez Les Moutons de l’Ouest, nous faisons régulièrement appel à des tondeurs spécialisés dans la tonte “aux forces”, avec des ciseaux manuels. Cette méthode traditionnelle plus lente et moins stressante pour les moutons (moins de bruit et de vibrations) est idéale pour les animations.

Les animations

De nombreux clients en éco-pâturage demandent aux Moutons de l’Ouest d’organiser une animation lors de la tonte. C’est une bonne occasion de réunir les salariés d’une entreprise ou les élèves d’une école autour d’un savoir ancestral et dans une ambiance champêtre.

Animation tonte pour des élèves de primaire

Une organisation rigoureuse

Tondre plus de 300 animaux sur de nombreux sites d’éco-pâturage est un vrai défi en termes d’organisation ! L’équipe des Moutons de l’Ouest cale les dates de tonte dès le mois de février pour pouvoir rapidement prévenir les tondeurs et prévoir au mieux les déplacements d’animaux entre sites d’éco-pâturage.

Le parage des onglons

Un travail technique !

Nous profitons d’avoir regroupé les moutons lors de la tonte pour tailler les ongles. C’est la manucure du mouton !

Lorsqu’ils ont accès à des zones où le sol est dur, les onglons s’entretiennent naturellement et il n’y a quasiment pas de parage à faire. Si le sol de la prairie est meuble, les onglons doivent être coupés tous les ans

Notre travail au quotidien auprès du cheptel des Moutons de l’Ouest, est aussi visible sur Facebook & Instagram !